. 

   
 
Votre prochain loto
à Bevaix :
le programme est ici !

Association des Sociétés locales de Bevaix

 
       
 

Voici dit avec humour mais sans réalisme ce qu’il faut penser de la
CHARGE DE PRESIDENT

Etre président : pas facile. Comment s’étonner qu’il soit si difficile d’en trouver, ce qui oblige les hommes en place, souvent malgré eux, de rempiler pour une nouvelle année, dit-on… jusqu’à la prochaine fois.

Voici ce qui est dans l’optique « des autres » le président

Etre président, c’est une charge que personne ne veut prendre et lorsque l’oiseau rare a été trouvé il ne sait pas toujours ce qu’il doit faire pour plaire aux membres, car…ce n’est pas facile d’être président.

1. S’il commence à l’heure ! c’est un tyran
2. S’il attend les derniers ! il est trop tolérant
3. S’il demande de l’assiduité ! c’est un despote
4. S’il ne dit rien ! il s’en fiche
5. S’il prend la parole ! il devient assumant
6. S’il donne ! il se débarrasse
7. S’il réclame le silence ! c’est de l’abus de pouvoir
8. S’il laisse la pagaille ! il manque d’autorité
9. S’il est ferme ! il se prend au sérieux
10.S’il est débonnaire ! il n’est pas à la hauteur
11.S’il expose ses idées ! on est forcément contre
12.S’il demande un choix ! c’est un indécis
13.S’il est dynamique ! c’est un excité
14.S’il fait tout seul ! c’est un prétentieux
15.S’il reste prudent ! c’est incapable
16.S’il délègue ! c’est un paresseux
17.S’il est prévenant ! c’est un obséquieux
18.S’il ne l’est pas ! c’est un orgueilleux

Vraiment pas facile, surtout autour de lui gravitent les champions polyglottes de langues asiatiques, réglant chaque difficulté par de
simple :

YAQUA-YAVEKA-YORAKA-YANAPA-YSONKA-YFONKON-YRESKA-YAKAPA-YAPLUKA et d’autres YFOLEFFER.

Gilbert ULDRY